Ils sont montés sur le toit de l’Afrique !

Anne-Laure et Antoine ont gravi le Kilimandjaro, plus haut sommet de l’Afrique à 5895 mètres ! Bravo !

Afficher l'image d'origine

La préparation physique pour réaliser leur rêve à duré deux mois, ce qui reste assez court pour cette ascension mais leur volonté a fait le reste !

Début Janvier, je reçois une demande pour nous rencontrer. Ils m’expliquent leur projet, avec un départ prévu le 10 Mars. Ils souhaitent se faire accompagner par un coach sportif pour se préparer.

En quelques jours, je trace les grandes lignes de la préparation : travail d’endurance fondamentale et fractionné, renforcement musculaire globale avec priorité sur le train inférieur, prise en compte des pathologies (dos pour Antoine et épaules pour Anne-Laure ), perte de poids avec conseils diététiques, changements de quelques habitudes, randonnée et course à pied le week-end et une sortie dans les Pyrénées.

Ils multiplient les efforts selon un planning établi avec une activité physique suivi d’un jour de récupération :

– une séance commune dirigée de renforcement musculaire et cardio le lundi,

– natation pour Antoine et marche-jogging pour Anne-Laure le mercredi,

– endurance fractionnée le vendredi pour améliorer la condition physique,

– sortie longue le dimanche (randonnée entre 2 et 4 heures, ou course à pied 10 km)

Anne-Laure et Antoine perdent respectivement 4 et 7 kilos en modifiant quelques habitudes alimentaires et en étant beaucoup plus actifs au quotidien. Nous sommes un peu en dessous des objectifs mais en deux mois, c’est déjà très bien ! Ils sont prêts et déterminés.

index 3

A leur retour, nous faisons un debriefing de leur aventure ! Aucune douleur ou fatigue musculaire, des conditions météo favorables, un final difficile avec le mal des montagnes, mais supportable, et un gros rhume. Le froid et le manque de sommeil étant plus difficile à vivre à certains moments.

Je suis fier d’avoir contribué à leur réussite et admiratif de leur volonté, qui est restée sans faille depuis le début ! Je vais peut-être me le faire un jour du coup, ce fabuleux Kilimandjaro…